Nigeria : pour que le courant passe | ARTE

Nigeria : pour que le courant passe | ARTE
Depuis la fermeture de plusieurs centrales thermiques après la rupture d’un gazoduc, moins de la moitié des quelque 200 millions d'habitants que compte le pays a accès à l’électricité, le plus souvent pour quelques heures par jour seulement. Pour assurer leur confort, les plus optimistes se tournent vers la production d'énergie alternative... Hypnotisés par un match de leur équipe nationale lors de la Coupe du monde de football, des Nigérians suivent autour d'un téléviseur l’action sur le terrain. Un attaquant marque, le suspense est à son comble. Mais, subitement, lumières et télé s’éteignent. Consternation parmi l'assemblée, pour qui ce désagrément est monnaie courante. Documentaire de Shasha Nakhai (Nigéria/Canada, 2019, 1h) #Nigéria #Electricité #ARTE Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1 Suivez-nous sur les réseaux ! Facebook : https://ift.tt/1mk4BZm Twitter : http://www.twitter.com/artefr Instagram : https://ift.tt/2ByU5uH

Previous Post
Next Post
Related Posts