Reportage Coronavirus : la psychose ?

Alors que l'épidémie de Covid-19 s'intensifie dans le monde, l’Organisation mondiale de la santé a relevé à son degré maximal le niveau de la menace et a appelé tous les pays encore épargnés à se préparer à l’arrivée du nouveau coronavirus, formulant cet avertissement : se croire à l’abri de la maladie serait une "erreur fatale". Car si en Chine, où plus de 50 millions de personnes ont été placées en quarantaine, le nombre de contaminations continue de diminuer, les foyers se multiplient partout dans le monde et le nombre de personnes infectées s’envole dans certains pays comme en Corée du Sud où 813 cas supplémentaires ont été enregistrés ces dernières vingt-quatre heures. En France, Emmanuel Macron a présidé ce samedi matin un Conseil de Défense suivi d’un Conseil des ministres exceptionnels pour faire le point sur l’épidémie de coronavirus. Celle-ci a franchi "une nouvelle étape" dans le pays a affirmé le ministre de la Santé. Nous sommes entrés en « phase 2 » de l’épidémie (sur un total de 3) : "le virus circule sur notre territoire et nous devons freiner sa diffusion" a estimé Olivier Veran. Preuve que le nouveau coronavirus se répand, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 est passé en vingt-quatre heures de 38 (dont 12 guéris et 2 décès) à 73 ce samedi à 13 heures. La découverte d’un foyer de contamination en Haute-Savoie dans la commune de la Balme s’ajoutant à celui de l’Oise sur les communes de Creil, de Crépy-en-Valoise, Vamoise, Lamorlaye et de Lagny-le-Sec augure d’une contamination qui pourrait être plus large encore. Alors pendant que les investigations se poursuivent dans ces deux clusters, tous les rassemblements collectifs sont désormais interdits dans ces territoires. Les établissements scolaires qui comptent des cas de coronavirus ne rouvriront pas lundi. Il est également recommandé aux habitants d’être vigilants, de renoncer à leurs déplacements quand ils sont inutiles et si possible de recourir au télétravail. Au niveau national, le ministre de la Santé a annoncé l'interdiction jusqu'à nouvel ordre de tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné. Le semi-marathon de Paris prévu ce dimanche 1er mars est annulé. Le salon de l'Agriculture fermera lui ses portes ce samedi. "L’objectif est de limiter la propagation du virus et d’empêcher de retarder aussi longtemps que possible le passage au stade 3, où le virus peut être amené à circuler plus largement dans la population", a expliqué Olivier Véran. Le ministre a par ailleurs rappelé l'importance de se laver les mains et le fait qu'il ne fallait pas porter de masque sauf indication du médecin. Le gouvernement va transmettre ses instructions aux pharmacies pour qu'elles n'en délivrent pas sans ordonnance. Alors à quoi correspond la phase 2 de l’épidémie ? Quels sont les bons gestes à adopter pour se protéger ? Symptômes, contagion, que sait-on de ce virus ? La France est-elle prête à faire face au nouveau coronavirus ? Quels enseignements avons-nous tiré des épidémies précédentes ? Invités : Gérald BRONNER - Sociologue à l'université Paris-Diderot. Odile LAUNAY - Professeure en maladies infectieuses à l'Université de Paris -Responsable du centre de recherche vaccinale à l’hôpital Cochin Anne-Marie MOULIN - Médecin et philosophe-Spécialiste des maladies tropicales Gérald KIERZEK - Médecin urgentiste

Previous Post
Next Post
Related Posts